Danse de l’épaule : principe, bienfaits, précautions

hanouna danse de l'épaule

Ni une danse de salon, ni même une danse traditionnelle, la danse de l’épaule est pourtant devenue en quelques mois un phénomène en France.

Elle a été remise au goût du jour par Cyril Hanouna dans son émission Touche pas à mon poste (TPMP) en avril 2010 sur France 4, puis aujourd’hui sur D8 (anciennement Direct 8).

Quelles sont les origines de cette gigue ?

Quels sont les bienfaits de cette démarche ?

Comment la pratiquer en toute sécurité ?

Les origines de cette danse :

Selon le dictionnaire culturel, en 1901, on utilisait l’expression « faire la java » qui signifiait « danser en remuant les épaules ».

On retrouve des prémisses de ce lancer des épaules dans de nombreux clips des années 80’ ou 90’ comme dans ce clip « partenaire particulier » :

Les bienfaits de la danse de l’épaule :

Sur le plan de la santé, toute activité physique est bénéfique. La danse a toujours été reconnue comme une activité mélangeant un travail musculaire et cardiologique.

Pour un travail plus complet, nous vous conseillons de pratiquer la danse de l’épaule associée à un mouvement du bassin et des jambes de votre choix, selon l’humeur du moment.

En effet, cette danse est grandement orientée sur un travail de la partie haute du corps.

Pratiquer cette danse de manière complète vous apportera de nombreux bienfaits :

  • Amélioration du rythme cardiaque
  • Travail des fessiers grâce aux pas de danse
  • Travail de la sangle abdominale : associez ce mouvement d’épaule à vos séances d’abdominaux pour un travail efficace des grands obliques

Précautions :

Il est important de bien s’échauffer avant de pratiquer pleinement cette technique. Car si vous n’êtes pas à l’abri d’un succès sur les pistes de danse, vous n’êtes pas non plus à l’abri d’une déchirure musculaire.

Pratiquer pour ce faire des rotations de bassins en conservant les coudes à hauteur d’épaule, à droite, puis à gauche.

Si vous choisissez de pratiquer une danse en utilisant votre corps tout entier, pensez à effectuer également des mouvements de squat pour échauffer les muscles de vos jambes ainsi que vos fessiers.

Comment bien pratiquer le mouvement :

Pour conserver sa dignité en night-club ou devant vos amis durant une boom, il est important que votre gestuelle soit harmonieuse et rythmée.

Nous ne pouvons que vous conseiller de vous entrainer chez vous devant votre miroir.

Étape 1 :

Placez-vous sur une ligne les jambes légèrement écartées, les pieds alignés à vos épaules et les bras le long du corps.

Étape 2 :

Ensuite, placer en avant l’une de vos épaules. Vous pouvez soit l’avancer, soit l’avancer en la montant (variante). Puis revenez à la position de base (étape 1).

Étape 3 :

Reproduisez la séquence 2 sur l’autre épaule, puis revenez à nouveau à la position initiale.

Voilà ! Vous avez acquis le mouvement.

Ne dépassez pas 1 heure d’entrainement par jour. En cas de gêne quelconque, offrez vous un bon massage.

Choisir la musique :

Pour votre première danse de l’épaule, nous vous conseillons une chanson à un rythme modéré. Il ne faudrait pas se luxer l’épaule en plein apprentissage ou abîmer les muscles de votre coiffe des rotateurs.

Préférez donc une musique de 80 à 90 BPM comme la plupart des titres de hip-hop.

Lorsque vous aurez atteins un certain niveau, vous pourrez choisir des rythmes un peu plus soutenus.

L’objectif final est de pouvoir maitriser la danse de l’épaule sur deux titres réputés :

  • Les sardines de Patrick Sébastien
  • Gangnam Style de Psy

Voici les deux titres que nous préférons (+1 bonus) pour celles et ceux qui ont atteint un niveau expert :

Et le clip officiel de la danse de l’épaule de notre ami Hanouna :

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.