Le stress et la santé : les solutions

1

antistress

Le stress est considéré comme « le mal du siècle ». Il peut survenir à tout instant, à n’importe quel âge et n’importe où.

On peut alors se questionner :

  • Sommes-nous tous égaux face au stress
  • Quelles sont les conséquences sur l’organisme et notre santé
  • Comment le gérer ou le surmonter

Les origines de l’état de stress :

À la base le stress est une réaction naturelle du corps, utile, d’adaptation, face à un événement ou une situation menaçante.

Il peut aussi être présent dans une situation qui ne présente aucun danger, comme un examen.

Dans ces moments, des messages sont envoyés à l’amygdale qui est une zone du cerveau. L’amygdale est chargée de décoder les émotions et les stimuli de menaces qui lui parviennent.

Une fois activée elle va déclencher des réactions faisant intervenir l’hypothalamus : le centre de gestion du stress, qui va activer à son tour l’hypophyse qui est une super glande du cerveau gérant toutes les glandes de l’organisme.

Elle envoie des messages aux glandes surrénales qui vont sécréter alors l’adrénaline et la cortisone
À ce moment tout l’organisme est en alerte et sous tension :

  • Ttranspiration
  • Augmentation de la température
  • Accélération de la respiration, du flux sanguin et du rythme cardiaque

Le corps est alors en alerte près à affronter au mieux une situation ou à fuir.

Mais, ce mécanisme est censé s’interrompre une fois le danger écarté. Si celui-ci perdure, on parle alors de stress chronique qui aura alors des conséquences sur le bien-être et la santé.

Le stress au travail et en examens :

Le stress dans le monde du travail :

Les personnes sujettes au stress ont très souvent le réflexe d’anticiper toute situation stressante. Pour ce faire, elles s’organisent et travaillent… souvent trop jusqu’à devenir « Works alcoolique ».

Le stress en phase d’examen :

Comme nous l’avons vu plus haut, il faut différencier le bon stress qui va vous mettre en alerte au maximum et le mauvais stress qui va être à l’origine de trous noirs devant la feuille d’examen, etc.

Une des solutions face à ce stress consiste à maitriser la respiration abdominale. Par cette respiration, on recentre son attention sur autre chose que la sensation de chaleur, de fraicheur ou de palpitations et cela permet justement de prendre un peu de distance par rapport à ce qui peut inquiéter la personne.

D’autres techniques vont permettre de travailler sur les pensées. Le fait de vivre une situation différemment de celle que l’on pouvait imaginer comme la réussite d’un examen est source inévitable de stress.
Ces techniques par la pensée permettent de mettre de côté les pensées négatives générées par le stress comme «  je suis nul ».

Une des solutions est alors la méditation.

Gérer le stress par la méditation et la sophrologie :

Des séances sont organisées pour apprendre à gérer ses pensées négatives par la méditation « mind fullness » (méditation pleine conscience).

La méditation est complémentaire à la sophrologie.
En effet, la sophrologie est une technique passant par le corps, réconciliant le corps et l’esprit et qui à pour fondement le principe de créer un nouveau champ de conscience positif.
La méditation apporte la capacité à recevoir les émotions négatives comme elles viennent.

Par exemple, sur le périphérique parisien, un véhicule vous fait une queue de poisson :

  • La sophrologie vous apprend à chasser la pensée négative
  • La méditation vous apprend à accueillir la pensée négative et à la laisser disparaitre comme elle est venue à votre esprit

Choisir son sophrologue :

Pour le choisir, nous conseillons de vous orienter vers un sophrologue caycédien. Ensuite la même démarche pour choisir un médecin, il faut que vous sélectionniez une personne avec qui vous vous sentez bien. Les pharmaciens et médecins ont en général des contacts avec des sophrologues dans votre secteur d’habitation.

L’hypnose antistress :

On peut aussi noter que l’hypnose peut être une autre solution face au stress. Vous trouverez des séances d’hypnose à Paris et partout en France assez facilement. Faites-vous conseiller par votre médecin traitant.

D’autres solutions pour apprendre à gérer le stress :

Les sports face au stress :

Nous recommandons tous les sports. Ils permettent de s’abstraire du stress.

Il s’agit d’une très bonne technique pour l’évacuer.

Le chocolat et le stress :

Des études l’ont prouvé, la consommation régulière de chocolat apporte des effets antistress et antidéprimes.

Le stress chez les enfants :

Eh oui, le stress touche aussi nos chères têtes blondes (ou brunes). C’est pourquoi il existe des activités comme le yoga (à pratiquer à partir de 7 ans) qui leur permettent d’apprendre à rester sereins.

Le massage :

Comme nous l’avions déjà abordé dans d’autres articles, le massage est un formidanle antistress qui permet de lâcher prise. Il vous reste à trouver alors le massage qui vous correspond et vous convient.

Le sexe comme antistress ?

L’amour et le sexe sont bien sûr de bons antistress, car ils permettent de se dé-focaliser sur l’élément stressant d’avoir l’esprit ailleurs.

L’impact du stress sur le corps :

Le stress peut amener une personne à prendre du poids, car il joue un rôle sur le système immunitaire, mais agit aussi sur le système neuropsychologique et donc amener une personne à grossir.

Le stress a aussi un impact sur le système cardiaque, entrainant certaines pathologies.

Un livre qui vous aidera à gérer votre

« Comment la méditation a changé ma vie… et pourrait bien changer la vôtre ! » de Jeanne Siaud-Facchin disponible ici. Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien changer la vôtre

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

1 COMMENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here