Sport d’endurance : danger pour les dents

1

sport danger pour les dents

Aussi surprenant que ce titre d’article puisse paraitre, en effet, les sports d’endurance ont une action sur la bonne santé de nos dents.

Pourquoi le sport d’endurance est-il une menace pour les dents ?

Lorsque vous faites du sport, vous faites transiter de grandes quantités d’air dans vos poumons et donc, le plus souvent, vous avez la bouche ouverte.

Cette grande ouverture de la bouche provoque un assèchement des muqueuses, qui profite aux bactéries, notamment les bactéries appelées cariogènes (responsables des caries).

On a donc dans le cadre du sport, une situation idéale pour la prolifération des bactéries :

  • Les muqueuses sont sèches
  • Les ravitaillements sont sucrés (barres énergétiques, boissons, etc.)

Que faut-il faire ?

Idéalement il faudrait se nettoyer les dents après chaque ravitaillement, ce qui est impossible.

Alors, l’alternative consiste à se rincer la bouche avec de l’eau claire et se gargariser.

Qui est touché par ce phénomène ?

Évidemment les sports qui demande du souffle et intégrant de la course : football, courses, etc.

Ce phénomène moins connu du grand public est tout de même connu dans le sport de haut niveau (par les médecins du sport) puisqu’une clause est même prévue dans les contrats des jeunes footballeurs des centres de formation comme le PSG.

Cette clause les oblige à se rendre chez le dentiste au moins 1 fois par an.

Pourquoi autant d’attention pour un problème dentaire ?

Plusieurs explications sont possibles :

1- Crainte de la persistance de ces foyers infectieux :

Un abcès dans la bouche pourrait être un nid idéal pour les bactéries.

Cette infection pourrait alors s’étendre et toucher les tendons, les articulations, les muscles,… ce qui deviendrait problématique pour le sportif.

2- La posturoligie :

Les médecins du sport sont partisans d’une pensée que l’on appelle en médecine « la posturologie » (se représenter le corps comme un mobile articulé, avec une interaction fine entre les différents étages).

Prenons l’exemple d’une personne qui a mal aux dents et qui ne va mâcher que d’un seul côté ou qui va fermer sa bouche différemment, cela va probablement incliner la tête de manière inhabituelle, ceci va peut-être se transmettre au niveau des tensions des muscles du cou, puis créer un décalage des épaules, une déviation de la colonne vertébrale et ainsi de suite.

Il est donc assez fréquent qu’en posturologie, on explique un problème de pied par un problème d’occlusion dentaire.

L’exemple de Ronaldinho :

ronaldinho psg dentsRonaldinho est un bon exemple, car c’est un joueur très souriant.

Lorsqu’il jouait au PSG, il avait la particularité d’avoir une dentition en désordre.

En 2013, il a pris la résolution de se faire installer un sourire de mannequin.

Cela illustre parfaitement ce que l’on est capable de réaliser en dentisterie, on peut masquer les défauts, blanchir les dents et bien entendu les soigner.

Ce sourire a un coût : 50 000 €.

L’exemple de Louis XIV :

Si Ronaldinho a pu se l’offrir grâce à son salaire très élevé et une époque aux techniques de pointes, Louis XIV (qui lui, n’était pas au PSG) quant à lui n’était pas logé à la même enseigne.

S’il était peut-être au 17ème siècle l’homme le plus riche du monde, lorsqu’il avait mal aux dents, il n’y avait pas d’alternative, on arrachait la dent.

On sait d’ailleurs qu’avant l’âge de 50 ans il était totalement édenté.

Certains arrachages avaient d’ailleurs dû être plutôt violents, car des petits bouts de palais ont également été arrachés avec les dents, ce qui lui avait provoqué une communication entre la voie nasale et buccale (communication buccosinusale).

Le rugby : un sport dangereux pour les dents

Évidemment dans tout sport de contact, les dents peuvent être malmenées.

On se rappelle d’un match France / Nouvelle-Zélande durant lequel le deuxième ligne Néozélandais Ali Williams a pris Sébastien Chabal de plein fouet dans la bouche.
Résultat : une fracture de la mâchoire !

Petite anecdote, à l’époque, il avait tout de même trouvé de l’humour pour demander à ses supporters via les réseaux sociaux de lui envoyer les meilleures recettes de soupes (avec lesquelles finalement il a réalisé un livre).

Le surnom de Sébastien Chabal dans le Rugby est « l’anesthésiste« , comme le dentiste, CQFD, la boucle est bouclée.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

1 COMMENT

  1. J’ai jamais penser à ça, mais je vais suivre vos conseils et respirerait dorénavent par le nez Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here