Somnifères : risques de mortalité

0

somniferesPrendre des somnifères augmente le risque de mort.

Selon une étude épidémiologique, basée sur deux grands groupes de populations :

  • 10 000 personnes qui ont pris des somnifères
  • 23 000 personnes qui n’en ont jamais pris

Les résultats sont incroyables, les probabilités de mourir sont multipliées par 3,5 ou 5 dans le groupe qui a pris des somnifères.

Il est donc plus que fortement conseillé de tout faire pour retrouver le sommeil naturellement.

Somnifères et risques :

La prise de somnifères augmente la probabilité de développer certaines pathologies :

  • Hypertension
  • Maladies cardio-vasculaires
  • Insuffisance cardiaque
  • Ulcère digestif

Somnifères et cancer :

Autre constat surprenant, la prise de somnifères augmenterait le risque de développer un cancer de +35 %, surtout pour :

  • Le cancer du lymphome
  • Le cancer du poumon
  • Le cancer du côlon
  • Le cancer de la prostate

Ne tombez pas dans la psychose !

Mais attention, aucune étude n’a pu prouver scientifiquement le lien de cause à effet.
En effet, la surmortalité pourrait par exemple être due à l’état de santé de base des personnes qui prennent des somnifères.

Il faut savoir qu’il s’agit dans cette étude d’une prise prolongée dans le temps de ce type de médicaments.

Aussi il faut respecter la façon de prendre ces médicaments :

  • La prise de somnifères se fait le soir au coucher
  • Les prendre seulement pendant quelques jours
  • Les utiliser que sur avis de son médecin : pas d’automédication

Vous pouvez aussi avoir envie de vous lever la nuit et tomber (risque de fracture) car vous n’êtes pas assez réveillé à cause des effets des somnifères. Donc, prenez garde.

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here