Secrets et bienfaits du thé sur la santé

3

le thé bon pour la santé

On le trouve vert, blanc, noir, ou rouge, le thé se déguste de toutes les couleurs.

Il provient du théier (camélia sinensis), un arbuste qui provient de la famille du camélia.

Selon la légende chinoise, en 2737 av. J.-C., il est utilisé pour la première fois en tant que boisson. Des feuilles se seraient détachées d’un arbre pour tomber dans l’eau que faisait bouillir l’empereur Chen-Nung pour se désaltérer. L’empereur goûta le breuvage, le trouva délicieux, le thé était né.

Il est aujourd’hui la boisson la plus consommée au monde après l’eau.

En France, il se boit entre 2 et 4 litres par personne par an et on lui attribue de nombreuses vertus.

Quels sont ses bienfaits pour  la santé ? Faut-il limiter sa consommation ? Fait-il maigrir ? Lequel privilégier ?

Peut-on en consommer autant que l’on souhaite ?

Il n’y a pas de limite pour la santé, MAIS, il faut prêter attention si vous être sensible à la caféine, car le thé en contenant peut troubler ensuite votre sommeil.

La différence entre la théine et la caféine : il n’y en a pas, c’est la même chose. On parle également de caféine pour le thé.

Ses bienfaits sur la santé :

dégustation de théLe thé contient des polyphénols, des antioxydants qui sont bénéfiques pour la santé en améliorant la prévention cardio-vasculaire et la prévention de certains cancers, entre autres.

La mode met en avant le vert, mais les autres sont également très bons, tout autant, vous pouvez donc consommer celui ou ceux qui vous plairont.

Tous les thés sont diurétiques, pas uniquement le thé vert.

Pour les enfants, nous vous conseillons blanc qui est plus doux au goût.

Attention : ajouter du lait dans son thé, à l’anglaise, limite l’absorption des antioxydants.

L’art de la dégustation du thé :

Pour les passionnés, sa dégustation ne passe pas  que par la senteur, c’est un art !

Il existe même des écoles de tea-testing, cours durant lesquels on apprend à le goûter.

Comme pour l’œnologie, les participants vont alors affiner leurs connaissances en aiguisant tous leurs sens.

Voici un cours de tea-testing en vidéo :

Quelles sont les différences entre les thés ?

La différence entre les noirs, blancs, verts et rouge dépend de l’oxydation de la feuille.

Tout végétal s’oxyde en mourant et change de couleur.

Donc :

  • Vert : il n’est pas du tout oxydé
  • Blanc : il est naturellement oxydé
  • Bleu-vert  : il est semi-oxydé
  • Noir (appelé thé rouge par les chinois) : il est totalement oxydé
  • Sombre (ou pu-erh et appelé thé noir par les Chinois) : est un thé fermenté

Et le fameux rooibos dans tout ça ?

Ce n’est pas du thé, mais c’est une herbe qui pousse en Afrique.

Le rooibos (ou thé rouge) est dit être une variété de thé et est de plus en plus cité dans les magazines :

Le rooibos ne contient ni théine ou caféine c’est pourquoi il est bu à toute heure, aussi bien par les adultes que les enfants.

C’est donc une alternative intéressante lorsque l’on cherche une boisson déthéinée.

Le thé matcha :

Le thé matcha fait son arrivée en France.

Cette poudre de thé vert (d’un vert éclatant) très forte en gout peut être consommée sous forme d’infusion ou incorporée à des pâtisseries.

Le matcha est consommé au Japon depuis le 12ème siècle.

Découvrez cette vidéo Youtube sur une cérémonie japonaise du thé à Paris véritable initiation à la préparation du matcha :

Le thé de supermarché est-il de bonne qualité ?

Celles et ceux qui aiment le thé auront tendance à vous répondre que non.

Ceci étant, dans les sachets en forme de ballotin ou de triangle, il est possible d’y inclure des bouts de feuille ce qui en font des thés intéressants sous cette forme.

Ce qu’il faut retenir c’est que plus la feuille est entière, plus le goût sera intéressant.

Dans les sachets, vous avez pu le remarquer, les feuilles sont brisées.

En consommer peut-il empêcher de dormir ?

différents types de thésIl s’agit de la manière dont vous allez le préparer !

La caféine va passer très vite dans votre infusion.
Il vous suffit alors de jeter cette première eau et de réinfuser dans une seconde.

Vous pourrez alors le consommer plus tard dans la journée (après 16 heures).

Contrairement à une idée reçue : plus il est infusé, moins la théine est biodisponible et donc moins la théine est assimilable par l’organisme.

« Thé bouillu = thé foutu » ?

Cet adage est tout à fait vrai.

Il faut privilégier une eau en dessous de 100 degrés (100° étant la température à laquelle l’eau boue).

Pour les thés fragiles comme le vert et le blanc, il faut privilégier de l’eau en dessous de 80°.

Son impact sur l’anémie :

Le thé limite l’absorption du fer qui est indispensable pour éviter l’anémie.

C’est pourquoi chez les personnes qui font de l’anémie, il est très déconseillé d’en boire en même temps que la prise d’un traitement pour le fer.
Il faut alors le boire plus tard après sa prise de médicaments, par exemple 1 heure après.

Ma sélection de livres sur le thé :

Je vous conseille deux ouvrages (liens sur les titres pour les acheter) :

1001 secrets sur le thé : 14,35 €

Thés et mets : Subtiles alliances : 26,90 € (un très joli livre)

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

3 COMMENTS

  1. En effet, le thé a beaucoup de vertus mais attentions à l’anémie, personnellement trop en consommer me fatigue, même si j’aime beaucoup, je privilégie le rooibos du coup 🙂

  2. Merci pour ses informations très intéressantes, le thé est bon pour la sante mais il serait préférable de le consommer en dehors des repas une heure avant ou après pour éviter toute anémie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here