L’étrange proposition du Dr Dukan pour le Bac

1

proposition dr dukan

 

Le nutritionniste Pierre Dukan a sorti récemment un livre intitulé « Lettre ouverte au futur Président de la République » (ed. Cherche Midi), dans lequel il propose d’instaurer une nouvelle option au BAC : « poids d’équilibre ».
Cette option permettrait aux élèves de gagner des points s’ils n’ont pas grossi au cours de leurs 2 dernières années.

Selon le Dr Dukan, il s’agit pour les étudiants dont l’IMC (Indice de Masse Corporel) est entre 18 et 25, de gagner des points en restant à l’intérieur de ces limites de poids. Il écrit : « Simplement ne pas grossir au cours des 2 ans » de fin de lycée.

Le poids des élèves serait vérifié à travers 6 pesées, 2 par an. Celles et ceux qui choisiraient cette option seraient formés à la nutrition opérationnelle, à l’activité physique et à la cuisine sur 2 ans, grâce à 6 modules d’une heure chacun.

« Pour éviter toute discrimination, et même avantager ceux qui se trouvent en dehors de ces limites, une simple progression constante vers le poids d’équilibre (100 g par trimestre) »

La méthode du régime Dukan fut la plus grosse part de vente de livres en 2010 et 3 titres du même auteur dans le top 10 des meilleures ventes de l’année. Un succès incontestable.

Que penser de ses propositions ?

Impossible de ne pas voir là-dedans une évidente tactique marketing du Dr Dukan de pénétrer une institution, l’école et in fine de conforter sa présence.

Personnellement, je ne connais aucune personne de mon entourage qui n’a pas repris du poids à la suite de cette méthode.

A cette contradiction, le Dr Dukan à systématiquement la même réplique : « Ces personnes n’ont pas suivi à la lettre la phase de stabilisation » …Et pourtant de celles et ceux qui ont suivis jusqu’au bout ce régime ont repris, à ma connaissance.

Selon toute logique cette méthode de régime ne peut pas être adaptée à toute une population. Chacun possède son métabolisme, son rythme de vie, un travail plus ou moins fatiguant et physique, la possibilité de bien s’alimenter chez sois, de pratiquer du sport, et j’en passe…

La nutrition au coeur du sujet

Il est évident qu’il faut commencer sérieusement à se pencher sur la nutrition des plus petits aux plus grands si on ne veut pas s’américaniser demain. Je pense que des cours de nutritions, de cuisine saine, etc. seraient évidemment une bonne méthode à ajouter à l’école.

Dans ce contexte il faudrait l’introduire, selon moi, dès la primaire par des cours simples, une prise de conscience de ce qui est bon pour soi ou pas, etc. et la continuer au collège.

Disons que de mémoire si on m’avait ajouté une quelconque matière pendant mon lycée et pire encore pendant l’année du BAC j’aurais saturé (déjà que..).

Une idée pas si mauvaise

Les points pour le BAC ne restent qu’un point sur une centaine donc on ne peut pas réduire les propositions du Dr Dukan à une seule, mais la tournure de celle-ci tout particulièrement est mauvaise et pourrait s’avérer culpabilisante pour de jeunes personnes.

Encore une fois, on ne peut pas prévoir son impact sur les réactions des jeunes qui pour certains sont trop très sensible quant à leur apparence.

Le régime Dukan :

Ce que je pense à en voir mon entourage ou celui d’amis c’est qu’un régime reste très contraignant, une sortie arrosée, une fête et hop on reprend ce que l’on a perdu ou presque.

Je vois surtout un manque de volonté, de ténacité ou un régime simplement inadapté à la personne.

Et si nous vivions dans un monde idéal ?

Dans l’idéal il faudrait que les personnes concernées et désireuses de suivre un régime rencontre un bon nutritionniste, ou apprennent à manger équilibré, sainement, et fasse du sport, ce qui reste une base pour une bonne santé et surtout espérer perdre du poids, en douceur, sans se dégoûter.

Vos esprits contradicteurs me diraient « mais je n’aime pas le sport !« . Cette réponse est compréhensible, soit vous n’avez pas trouvé de sport qui vous correspond, soit vous ne parvenez pas à faire du sport dans la durée, soit, en effet vous n’avez pas la fibre sportive.

On n’a rien sans rien. Mais alors que faire ?

Du sport et une bonne alimentation

J’aurais tendance à dire que si vous n’avez pas testé une année de sport régulier (3 fois par semaine si possible) + une alimentation saine (apprenez à lire les étiquettes de vos produits), je ne vois pas pourquoi il n’y aurait pas de résultats ! Gare aux excès…

De tous les régimes que nous avons vus passé, il en est un qui a superbement évolué et qui pour le coup fait du cas par cas c’est le régime Weight Watchers (dont nous vous parlerons sûrement dans un prochain article).

Certes payant, mais très rentable, adapté à chaque individu, un suivi, une écoute 24h/24, des rendez-vous réguliers, une application iPhone, etc. What else ?




Publicité Weight Watchers :

PUB Weight Watchers
Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

1 COMMENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here