Matière grasse : Faut-il préférer le beurre, l’huile ou la margarine ?

2

huile beurre margarine que choisir

Utilisées en sauce dans la salade, sur des tartines ou autres, les matières grasses sont indispensables à notre organisme.

Les huiles par exemple se présentent sous différentes formes : huile de tournesol, de colza,… mais laquelle est conseillée ?

La margarine est-elle meilleure pour la santé ?

Le plus important est de bien savoir utiliser nos matières grasses : huile, margarine, beurre.

Le beurre :

beurreLe beurre est bon pour la santé !

Il est riche en vitamine A, une vitamine excellente pour la vision nocturne.

Nous vous conseillons de le consommer à froid, afin d’en garder les propriétés vitaminiques.

C’est pour cette simple raison qu’il ne faut pas l’exclure de votre alimentation.

Qu’est-ce que le beurre allégé ?

Il faut tout d’abord bien observer le packaging du beurre afin de s’assurer que le beurre peut être tartiné ou utilisable pour la cuisson, ou les deux.

Un beurre est dit allégé parce qu’il contient de l’eau.

C’est pourquoi le beurre allégé n’as pas tout à fait la même texture.

La margarine : idéale contre le cholestérol ?

Le cholestérol est une matière grasse, dont le corps a besoin en petite quantité. Cette matière grasse se trouve dans les graisses animales.

On la retrouve dans les viandes, les œufs, les crèmes, etc.

La margarine est faite avec des huiles végétales solidifiées (tournesol, colza, etc.), c’est pourquoi il n’y a aucun cholestérol.

Si vous avez du cholestérol, l’utilisation de la margarine est donc utile, n’en contenant pas !

Utiliser de la margarine ou de l’huile est plutôt égal, tout dépend de l’utilisation que vous voulez en faire. Tartiner du pain avec de l’huile est moins confortable que la margarine 😉

Néanmoins, la margarine contient un peu d’eau, quand l’huile n’est que gras.

L’huile :

cuillère d'huileComme nous venons de l’expliquer, l’huile ne contient QUE du gras.

C’est pourquoi les huiles sont les plus caloriques.

1 gramme d’huile correspond à 9 calories et donc 10 grammes d’huile (1 cuillère à soupe) équivalent à 90 calories.

Par ordre de comparaison, 90 calories correspondent à :

  • 1 pomme + 1 yaourt
  • 1 verre de vin
  • 1/4 de baguette de pain

Qu’il s’agisse d’huile de colza, d’olive, de noix ou autres, toutes les huiles sont égales en termes de calories.

Le piège de la salade :

Donc, si vous préparez une grande salade pour votre bonne conscience, et que vous mettez pas mal d’huile, votre salade devient alors une véritable bombe calorique !

Notre conseil pour votre sauce de salade :

Préférez utiliser 1 cuillère à café d’huile, coupée avec de l’eau, du citron et du vinaigre; ou bien encore simplement du vinaigre.

Il existe aujourd’hui des vinaigrettes sans huile très bonne de goût.

Et n’oubliez pas que l’huile bio n’est pas meilleure pour la santé (du consommateur).

Quelle huile choisir ?

En juin 2012, l’excellent magazine 60 Millions de Consommateurs (n°472) a étudié et comparé 20 huiles d’olive vierges extra.

L’huile de noix de coco :

Très à la mode pour cuisiner diététique, l’huile de noix de coco est riche en acides gras saturés.

Ce n’est donc pas une huile que nous pouvons vous conseiller.

Utilisée en petite quantité ce n’est toutefois pas néfaste.

Quelle huile choisir pour la cuisine ?

L’utilisation d’huile pour cuisiner est courante.

Certaines huiles cependant sont préférables à chauffer que d’autres :

  • Huile de tournesol
  • Les mélanges « spécial friture »
  • L’huile d’olive (pour vos légumes)

Le cas de l’huile de colza :

Certains déconseillent de l’utiliser pour la cuisson, d’autres ne la déconseillent pas.

Par défaut nous vous conseillons la réserve et donc de ne pas l’utiliser, d’autant qu’il en existe bon nombre d’autres.

Margarine enrichie en stérols végétaux :

margarineLe stérol est une plante qui capte le cholestérol.

Ces margarines sont uniquement destinées aux personnes qui ont trop de cholestérol.

Le « uniquement » a son importance, car si vous n’avez pas de problème de cholestérol, consommer cette margarine ne préviendra pas de risques ultérieurs.

Ces stérols végétaux vont donc avoir pour action de diminuer le cholestérol consommé et diminuer le mauvais cholestérol qui est importé par les aliments et fabriqué par le foie.

Globalement de nombreux professionnels déconseillent au final d’utiliser ce type de produit, car pour diminuer significativement le cholestérol, il faudrait en consommer une certaine quantité, or, l’objectif est tout de même de diminuer la consommation de matière grasse.

L’effet n’est donc pas inutile, car il diminue d’environ 10% le mauvais cholestérol, mais il n’est peut-être pas la meilleure solution.

Nous vous conseillons bien plus largement de faire du sport si vous avez un faible taux de cholestérol, plutôt que de vous lancer dans la consommation de margarine enrichie en stérols végétaux.

La santé au cœur de nos décisions :

En effet, pour préserver notre santé, il est important de bien utiliser les matières grasses que sont l’huile, la margarine ou le beurre.

Il y a en effet quelques risques de toxicité éventuelle à éviter :

Encore et toujours, si vous êtes un fumeur, vous cumulez les risques de développer du mauvais cholestérol.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

2 COMMENTS

  1. Cette article m’etonnes car le beurre est de la graisse animale, la margarine on m’a toujours dit que c’est nocif en cuisson.
    J’utilise tjs de l’huile végétale. Plus saine.
    J’ai pu le constater en habitant un temps chez qqun qui ne cuisinait qu au beurre, et j’ai pris 6 kg. Et je mangeais peu.
    Quand je suis retournée vivre chez mes parents, qui ne cuisinent qu’à l’huile végétale, j’ai reperdu mes 6 kg et pourtant on mangent beaucoup…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here