Mange-t-on trop de protéines ?

2

quantité de proteine par jourOn retrouve les protéines (composées d’acides aminés) dans les œufs, le poisson, la viande, le pain, les lentilles, les produits laitiers.

Qu’elles soient animales ou végétales, elles sont indispensables à notre organisme, jouant un rôle important dans la construction et le renouvellement des muscles, mais aussi de la peau et des os !

En occident, les carences en protéines sont rares, nous aurions même tendance à trop en consommer.

  • Y-a-t-il un risque à manger trop de protéine ?
  • Les régimes hyper protéinés sont-ils dangereux pour la santé ?
  • Les protéines végétales valent-elles les protéines animales ?

Quel quantité de protéine par jour est recommandé ?

L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) recommande un apport journalier d’un peu moins de 1 gramme de protéine par kilo : plus exactement 0,83g/kg.

Prenons donc l’exemple d’une femme de 60 kilos :

Elle devrait donc consommer 50 grammes de protéines par jour.

Repas type :

  • Un steak : 30 gr de protéine
  • 150 gr de pâtes : 8 gr de protéine
  • Un quart de baguette : 6 gr de protéine
  • Un yaourt : 4 gr de protéine

Donc en un repas notre femme témoin a déjà consommé 48 grammes de protéine, soit la totalité des apports recommandés…

Existe-t-il des risques à manger trop de viande ?

Il est recommandé de consommer de la viande 2 à 3 fois par semaine environ.

Consommer trop de viande pourrait avoir des effets néfastes sur nos reins.

Il est clair que nos sociétés actuelles sont trop carnées. Il est important de briser la monotonie de l’assiette en variant son contenu.

Dans un steak de 220 grammes, vous avez 30gr de protéine (en valeur sèche).

Le bienfait des protéines le matin :

Consommer des protéines le matin favorise la synthèse de dopamine.

Ce qui est important c’est de varier vos apports, par exemple :

  • Manger des œufs
  • Un laitage
  • Amande, noix, noisettes
  • Jambon

La protéine de l’œuf est la plus parfaite :

La protéine de l’œuf est la plus parfaite.

C’est l’ovalbumine qui est contenue essentiellement dans le blanc d’œuf.

Des études sur le cholestérol ont démontré que même chez les individus sujets à des problèmes de cholestérol, il n’y a pas d’incidence à consommer 6 œufs par semaine.

Problème de transit intestinal et protéine :

De nombreuses personnes sur les forums ou dans les salles se demandent si leur apport en protéine ne leur créer pas des troubles intestinaux.

En réalité, c’est peu probable, par contre il est important de vérifier quel est leur apport en fibres.

Le plus souvent il ne s’agit pas d’une grande consommation de protéines, mais une sous-consommation de fibres (légumes, végétaux) .

Que penser du régime hyper protéiné ?

À la mode depuis quelques années, les régimes hyper protéinés promettent une perte de poids rapide.

Mais leurs effets délétères sont dénoncés par de plus en plus de médecins.

Découvrez ce reportage vidéo sur les risques des régimes hyper protéinés :

Alternatives pour trouver des protéines :

  • 100 gr de graines de tournesol : 20 gr de protéine
  • 100 gr de pistaches : 25 gr de protéine
  • 100 gr de cacahuète : 27 gr de protéine
  • 100 gr de haricots rouges cuits : 8,5 gr de protéine
  • 100 gr d’Amandes : 25 gr de protéine
  • 100 gr de riz sauvage cuit : 6,5 gr de protéine
  • 100 gr de lentilles corail cuites : 8 gr de protéine
  • 100 gr de quinoa cuit : 4,4 gr de protéine
  • 100 gr de pois cassés cuits : 8,5 gr de protéine
  • 100 gr de pois chiches cuits : 9 gr de protéine

Les protéines végétales : alternative aux protéines animales ?

Certaines personnes s’orientent vers les protéines végétales dans un souci de santé ou parce qu’ils sont végétariens.

Découvrez ce reportage vidéo sur la consommation de protéines végétales :

Les protéines de soja :

Pour tout savoir sur le soja, rendez-vous sur cet article complet.

En soja, ce qui apporte le plus de protéine c’est :

  • Le tofu
  • Miso
  • Tempé (soja fermenté)

Les steaks de soja :

Dans le steak de soja, on retrouve des isoflavones , hormone féminine.

C’est pourquoi on déconseille aux personnes ayant eu un cancer du sein par exemple d’exagérer leur consommation de soja.

Les insectes et les protéines :

Dans le monde 1 milliard d’individus mangent des insectes !

L’apport en protéine par les insectes est équivalent à celui de la viande.

La carence en protéine :

Par une analyse sanguine, vous pouvez savoir si vous êtes en carence de protéines.

Il est important de savoir où l’on en est dans notre taux de protéine.

C’est particulièrement le cas chez les individus qui souffraient d’obésité et qui se retrouvent parfois carencés par leur régime.

Également, beaucoup de personnes âgées peuvent être sujettes à une sarcopénie (pas assez de muscles/diminution de la masse musculaire).

Les livres que nous vous conseillons :

Recettes gourmandes végétariennes de Carole NITSCHE et Arnaud Cocaul

Et La meilleure façon de manger (édition 2015)

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

2 COMMENTS

  1. Article très intéressant, j’aime bien ce site car c’est toujours pertinent!
    Je pense que de nos jours nous mangeons trop de protéines, la faute aux régimes à la mode….
    N’oublions pas que nous trouvons des protéines dans les végétaux et les céréales également. 🙂

  2. Merci pour ce petit rappel sur la consommation de protéines, parfois, j’ai du mal à surveiller mes excès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here