Café : vertus, bienfaits et précautions pour la santé

0

café et santé

Avec la cigarette des industriels du tabac… un pti’ café !

On compte aujourd’hui en France 1 500 tasses consommées à la minute ce qui représente 330 000 tonnes d’or noir par an.

Café expresso, allongé, serré, italien, américain, au lait, noir… etc., il y en a pour tous les goûts et ses vertus son nombreuses.

Les origines du café :

Le caféier serait originaire de Kaffa, une province d’Ethiopie.
Il existe de nombreuses légendes sur la découverte des propriétés stimulantes de ses cerises. La plus célèbre d’entre elles raconte qu’un jeune berger dont les chèvres auraient consommé les fruits de l’arbre auraient eu un comportement excité. Il raconta ensuite son histoire au prieur voisin qui eut l’idée d’en faire une boisson.

Au 15ème siècle les pèlerins musulmans apportent du café en Arabie, en se rendant à la Mecque. Cette boisson aux effets stimulants est alors appelée K’hawah.

En France, il faut attendre 1640 pour assister à l’inauguration du premier café français.

Si l’on parle souvent du café en exposant ses vertus stimulantes, il est également pointé du doigt à cause de ses effets excitants…

Le café est-il bon pour la santé ?

C’est dans les feuilles, les graines et les fruits que se situent ses effets dû à un alcaloïde, c’est la fameuse caféine.

La caféine :

Elle agit à différents niveaux, sur différents organes :

  • Sur le système nerveux central en tant que stimulant : diminuant la somnolence et augmentant l’attention
  • Le tube digestif : la caféine accélère le transit intestinal et la filtration au niveau des reins
  • Le système cardio-vasculaire : la caféine accélère les battements cardiaques et la respiration

Les neurones du cerveau communiquent grâce à la transmission de messagers chimiques ce qui a pour incidence de transmettre un influx nerveux. Ce mécanisme suit un rythme qui peut s’accélérer ou ralentir.
Lorsque vous avez envie de dormir, la molécule l’adénosine se fixe sur le neurone, en ralentit l’activité et nous fait entrer dans un état de somnolence.
Quand vous consommez votre kawa, la caféine s’interpose en prenant la place de l’adénosine et se fixe sur le même récepteur, le système de freinage naturel ne fonctionne alors plus.

La caféine active plusieurs circuits neuronaux amenant l’hypophyse à libérer des hormones qui vont faire produire plus d’adrénaline par les glandes surrénales. L’adrénaline étant l’hormone de la fuite ou de la lutte, elle a pour incidence d’augmenter le niveau d’attention et de donner un pic d’énergie à tout l’organisme.

Tout s’explique !

Les études récentes (mise à jour 2013) :

Si l’on sait qu’à forte dose le café n’est pas l’allié de notre santé, de récentes études démontrent qu’il serait bénéfique pour notre corps et notre cerveau.

Les bienfaits de la caféine :

Selon ces études, à prendre tout de même avec précaution par principe, la caféine aurait des effets bénéfiques :

  • Elle agirait sur des récepteurs localisés dans le cerveau
  • Elle aurait des effets antioxydants

Toujours selon l’étude américaine, en comparant la mortalité chez les buveurs de café ou non, on observe que les amoureux du café sont moins sujets à :

  • Accidents vasculaires
  • Maladies cardiaques
  • Maladies respiratoires
  • Diabète et infection

Quelle quantité de café par jour ?

Chez l’enfant :

La caféine ne représente pas de danger spécifique pour les enfants, tout dépend de la quantité. Une dizaine de carrés de chocolat contient le même taux de caféine qu’un expresso. Le chocolat peut être donc un bon apport en caféine pour les enfants, mais à consommer modérément.

Chez l’adulte :

On considère qu’une consommation correcte pour un adulte correspond à 3 ou 4 tasses d’arabica par jour. Ce calcul est basé sur la mug américaine, soit 150ml/tasse qui représentant 100ml de caféine par tasse.

Pour bénéficier des bienfaits du café, les conditions à respecter sont simples :

  • Une consommation modérée
  • 5 à 6 expressos par jour
  • Ne pas fumer de cigarette

La maladie d’Alzheimer et le kawa :

Des études internationales ont déjà démontrées les bienfaits de certaines molécules de la fameuse boisson dans la prévention de certaine maladie notamment pour la maladie de parkinson ou le diabète.

Actuellement des chercheurs de l’INSERM travaillent sur le rôle de la caféine dans la prévention de la maladie d’Alzheimer.

Voici un reportage sur ces recherches :

Et dans l’art ?

Red Hong une artiste de Malaisie vous propose ses créations originales avec des cercles de café.

Red Hong café

 

 

 

 

 

Red Hong café

Red Hong café

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here