LES MILLS : la révolution du fitness collectif en France et dans le monde

1

les mills

De plus en plus de personnes s’inscrivent dans des clubs ou salles de gym pour faire du sport en s’amusant.

Zumba, body-combat, Body-attack, Body-pump, Step… Ces milliers de clubs en France proposent des cours dans lesquels les chorégraphies, la musique et les mouvements sont les mêmes

Nous allons donc vous raconter l’histoire, le principe, etc. de ces exercices très codifiés en provenance de Nouvelle Zélande

Le créateur de ces cours se trouve à 24 heures d’avion de la France, en Nouvelle-Zélande à Oakland, temple du fitness.

En 40 ans, Philippe Mills a révolutionné le fitness. Inventeur du Body-pump (en 1990), il as trouvé une alternative aux séances de gym fastidieuses durant lesquelles on transpire seul sur son appareil.

Jeune, Philippe Mills était coach et sentant l’ennui que cela pouvait procurer d’être sur un vélo, il distribuait des magazines pour déjà les distraire…

Le principe des cours LES MILLS :

Que ce soit avec un vélo, des haltères ou des gants de boxe, le principe est toujours le même :

  • Des professeurs survitaminés
  • Une musique entrainante
  • Des cours collectifs d’une heure environ
  • Un enchainement d’exercices créé comme une chorégraphie
  • Des mouvements ne s’arrêtent jamais
  • Des cris de motivations
  • Pas d’ennuis

La méthode de « LES MILLS » a atteint son objectif, révolutionner le monde des cours collectifs de fitness par la passion et des musiques de qualité au sens rythmique du terme.

Tout réside dans l’atmosphère que l’on créé durant un cours.

LES MILLS rassemble ceux qui aiment repousser leurs limites par la sueur de leur front.

Il le dit lui-même, vouloir changer la FORME du monde.

Véritable tribu, les coachs Mills possèdent même un signe de ralliement un Haka, à la Mills.

Découvrez un cours LES MILLS en vidéo :

Des cours réactualisés :

Pour vaincre l’ennui, tous les 3 mois les cours sont actualisés.

Dans le plus grand secret, des profs mettent place les futurs cours chorégraphiés et achetés par plus de 16 000 clubs dans le monde (environ 80 pays), offrant ainsi un exercice physique à plus de 7 millions de personnes.

Les musiques sont sélectionnées, les mouvements retravaillés, testés, imaginés, modifiés jusqu’à trouver la parfaite combinaison de mouvements et de musique.

Le show à l’américaine :

Pour partager les nouvelles chorégraphies avec le reste du monde, c’est le show américain.

Chaque nouveau programme est enregistré sur DVD et envoyé de par le monde.

Sur scène les stars ce sont les coachs

En France, les clubs de fitness dépensent environ 6 000 € par an pour utiliser ces cours.

L’histoire de Les MIlls :

C’est dans les années 60-70 que Les Mills (Les de son prénom), un athlète néo-zélandais participe à 4 éditions des Jeux Olympiques. Sa femme et ses enfants sont eux aussi des sportifs.

Les et sa femme Colleen ouvrent leur 1 ère salle de fitness à Auckland en 1968. Elle s’intitule « LES MILLS ».

C’est à partir de 1980 que Les entreprend de changer les programmes de fitness collectifs et créé 10 ans plus tard en 1990 le Pump qui deviendra le fameux Bodypump.

Durant les années 1997 et 1998 Les Mills lança le Bodyattack, le Bodybalance, le Bodystep et le RPM.

Au fil des années ils fêtent leurs nombreux nouveaux clubs licenciés :

  • 2001 : 5 000 ème club licencié. La même année est lancé le Bodyjam
  • 2003 : 8 000 ème club licencié
  • 2004 : 9 000 ème club licencié
  • 2007 : 11 000 ème club licencié
  • 2009 : 13 000 ème club licencié
  • To be continued…

En 2010, LES MILLS crée leur propre ligne de vêtements pour le fitness sur le site : www.planet-fitness.com

En 2011 ils créent le CXWorkx.

Suite à une fusion en 2011, Les Mills devient LES MILLS East Coast aux Etats-Unis.

Une lutte contre l’obésité dans le monde :

globesityC’est l’un des combats importants du groupe Les Mills, la santé des individus dans le monde, d’où l’utilisation du terme « Globésité » par Philippe Mills, le co-fondateur.

Les Mills explique que chaque société dispose d’un budget qu’ils allouent à la lutte contre le surpoids. Mais face à d’autres problèmes, les budgets nécessaires sont rarement atteints.

Il est important que les individus prennent soin d’eux pour vivre en meilleure santé. Comme ils l’expliquent dans le livre « Fighting Globesity : A Pratical Guide to Personal Health and Sustainability”, Philippe et sa femme Jackie expliquent qu’il n’appartient qu’aux humains de prendre soin d’eux, de leur nutrition et de leur condition physique.

Par ailleurs, LES MILLS soutient le projet international Dance4life dont l’action est de lutter contre la propagation du SIDA dans le monde.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

1 COMMENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here