Le sucre rend-il stupide ?

0

sucreSelon une recherche récente menée sur les rats, il semblerait qu’une consommation excessive de sirop de maïs (fructose), que l’on retrouve largement dans les produits de l’industrie agroalimentaire, pourrait à long terme altérer :

  • Les capacités d’apprentissage
  • Les capacités de mémorisation

De quel sucre s’agit-il ?

Il s’agit du fructose, sucre issu du maïs.

On retrouve ce sucre dans les boissons sucrées que vous connaissez tous…

Le fructose issu du maïs est tout de même moins « bon » que celui issu des fruits. Aux États-Unis le fructose utilisé est bien plus issu du maïs qu’en France, qui utilise du fructose issu des fruits.

L’incidence sur le cerveau :

Le résultat n’est pas fameux, car il semble que ce fructose dégrade les fonctions neuronales et plus précisément la plasticité neuronale.

L’insuline est votre régulateur d’état glycémique.
En quelque sorte, lorsque vous mangez des aliments ou boissons sucrées, ce sucre va dans votre foie et des signaux sont envoyés vers votre cerveau afin qu’il soit toujours au courant de l’état de vos réserves énergétiques.

Il y a donc une altération de ce signal et cela peut entrainer ce que l’on appelle le syndrome métabolique qui consiste en une prise de poids exagérée au niveau de la ceinture abdominale avec une dégradation comme le diabète, etc.

Les études récentes tendent à démontrer que cette altération neuronale peut aller jusqu’à des cas de démence.

Que faire contre ce phénomène ?

Dans cette même étude menée sur les rats, les chercheurs conseillent de consommer des acides gras oméga 3.
En effet, ces omégas 3 sont connus pour protéger les neurones et améliorer la fameuse plasticité et les synapses (récepteurs d’informations neuronales du cerveau).

On retrouve des omégas 3 en bonne quantité dans l’huile de colza.

Dans cette étude, les effets néfastes du fructose seraient contre-balancés par les omégas 3.

Il faut donc bien prendre conscience qu’une consommation modérée de boissons sucrées comme le coca-cola convient.
Par contre, il faut toujours associer ces boissons à des « boissons-plaisir » et surtout ne pas en proposer à un enfant à chaque repas.

« Molo-molo » sur le sucre ! 😉

Dans quels aliments trouve-t-on ce sucre ?

Il n’est pas toujours indiqué sur les produits la part de fructose incluse, mais il est facile de pointer du doigt les aliments ou boissons les plus sucrées comme les colas, les gâteaux, etc.

En France nous pouvons être un peu plus rassurés.
En effet nous ne disposons pas d’une culture du maïs aussi intense qu’aux États-Unis et donc le fructose utilisé est plutôt issu des fruits.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here