Le massage thaïlandais traditionnel

2

Vidéo d’un massage thaïlandais :

Voici une vidéo illustrative d’un massage thaï. On peut trouver du massage thai à Paris et partout en France.

Comment se déroule le massage thaï ?

 

    • Ce massage du corps se pratique au sol, sur un futon, souvent dans une salle commune (séparée en sections pour l’intimité).
    • Vous êtes habillé(e) d’une tunique et d’un pantalon ample.
    • Le massage débute par les pieds (la réflexologie permet de repérer les éventuelles zones de tension), puis les pressions se prolongent le long du mollet, pour atteindre les genoux puis les cuisses.
    • Viennent ensuite divers étirements qui vous font parfois « craquer » le corps.
    • C’est au tour des bras et des mains, avec des pressions en divers points.
    • On s’allonge sur le ventre pour un massage du dos qui combine pétrissage et pressions.
    • Le massage du dos et de la nuque, souvent nouée en raison de notre mode de vie sédentaire, se poursuit en position assise.
    • La séance se termine généralement par une réflexologie du crâne et du visage, comme pour libérer les « mauvaises énergies » par le haut.
    • Le masseur utilise toutes les ressources du geste et du mouvement : ses pieds, ses genoux, ses coudes participent autant que ses mains. Le poids de son corps accentue certaines pressions.

Idéal contre les tensions :

massage thaïC’est un massage très rythmé, chorégraphies, est tout indiqué en cas de fatigue musculaire : il facilite grandement la récupération après un effort sportif intense ou en cas de stress prolongé.

Si le corps est dynamisé, l’esprit, lui, est apaisé.

Histoire du massage thaïlandais :

massage thaïIl y a plus de 2 500 ans, le docteur personnel et ami du Bouddha créait à l’intention des moines une pratique de massage profondément imprégnée de l’esprit du yoga.

Ce qui en fait l’un des massage les plus vieux de l’histoire du massage.

Mélange de pétrissage musculaire, d’acupressure, de réflexologie et d’hatha-yoga, le Nuad Bo’Ran – c’est son nom – recourt à de nombreuses pressions des paumes sur les zones larges, ainsi que des pressions plus précises des pouces sur les points ou lignes d’énergie nommées « sen ».

Quant aux étirements et aux mobilisations empruntés aux positions du yoga, ils permettent de détendre les muscles et les articulations.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

2 COMMENTS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here