Kettlebell : histoire de Napoléon à nos jours !

0

napoleon kettlebell

Eh oui, on peut tirer des ponts entre l’Histoire de France et le sport et en l’occurrence avec la musculation, le fitness et le crossfit.

Découvrez comment sont apparus les kettlebell (parfois écrit kettle bell) que l’on connait aujourd’hui très bien dans nos salles de sport.

La bataille de Waterloo :

Bataille de Waterloo, juin 1815, la France est encerclée par des armées ennemies et pratiquement toutes les nations ont juré la perte de Napoléon.

Dans ce contexte difficile, Napoléon prend les devants avec une audace incroyable, il décide d’aller attaquer les armées allemandes et britanniques stationnées au nord de la France, sur le territoire de l’actuelle Belgique.

Ce coup d’audace a échoué comme nous le savons tous.

Pourquoi cet échec à Wateloo ?

canons artillerie NapoléonUne des raisons de cet échec peut être imputée à la météo.

En effet, il avait fait très mauvais dans les jours qui précédaient le début de la bataille du 18 juin 1815.

Par ce mauvais temps, la terre était gorgée d’eau, ce qui était très préjudiciable à l’artillerie napoléonienne.

En effet, le principe pour les canons consistait à lancer des boulets de canon qui devaient rouler (et ricocher) sur le sol, traverser les lignes ennemies, jusqu’à 1,5 kilomètre à 2 kilomètres !

Les dégâts étaient effroyables, les boulets arrachaient les jambes, les têtes, les bras, etc., sauf lorsque le sol est boueux, car les boulets au lieu de ricocher et d’avancer s’enfoncent dans la gadoue.

Cet aspect a coûté très cher aux armées napoléoniennes.

Le vol de boulets :

Les boulets de canon faisaient parties de ce que les pillards récupéraient sur le champ de bataille, après les combats.

Pourquoi voler des boulets ?

Les Russes avaient trouvé une utilisation tout à fait ingénieuse : ils s’en servaient sur les marchés pour peser les marchandises !

Ils utilisaient donc les boulets de canon pour quantifier une marchandise (pomme de terre, grains, etc.).

C’était très astucieux, car ces boulets étaient calibrés. On savait qu’un boulet d’un canon de 32 livres faisait exactement 16,380 kilos.

kettle bell histoireUn marchand plus ingénieux que les autres les a dotés d’une poignée pour les rendre plus faciles à manipuler et c’est devenu en Russe ce que l’on a appelé une « Gyria ».

La gyria était donc à la fois une unité de mesure, un instrument de pesage et est devenu un instrument de musculation !

Très vite sur les marchés où il est souvent l’occasion de grandes fêtes on organisait des concours de gyria :

  • Qui jettera le plus loin la gyria ?
  • Qui soulèvera le plus de gyria ?
  • Etc.

On voit donc les métamorphoses de ce boulet de canon.

De la gyria à la kettlebell :

À la révolution russe en 1917, beaucoup de Russes ont fui le pays en emportant leur gyria avec eux dans leurs bagages.

La méthode des gyria a essaimé dans le monde.

Les gyrias ont été rebaptisées kettlebells en arrivant en Angleterre et aux États-Unis.

Kettlebell se traduit de l’anglais par « bouloir « .

Aujourd’hui, ces kettlebells sont très à la mode, notamment parce que beaucoup de grandes stars d’Hollywood leur prêtent l’avantage de leur avoir permis de garder leur forme, comme Jennifer Anniston ou Kim Basinger.

Les exercices avec Kettlebell :

Les kettlebells permettent de travailler tout le corps : les bras, les pectoraux, les abdominaux, les bras (biceps / triceps), les lombaires, etc.

Les mouvements sont souvent des mouvements de balancier.

Voici une vidéo présentant le « turkish get up » (le levé du turque) :

Ce type de gymnastique s’inscrit dans un mouvement plus large que l’on appelle le crossfit, autrement appelée la gym de garage.

Un mot doux sur le crossfit :

kettlebell crossfitLe crossfit consistant à utiliser ce que l’on trouve pour engager un maximum de muscles.

On a environ 600 muscles dans notre corps.

Ces muscles dialoguent les uns avec les autres de manière très subtile.

Un exemple frappant de cette synergie consiste à demander à un individu de se mettre debout les bras tendus en avant.
On s’aperçoit à l’aide d’une analyse electro-myographique des masses musculaires en action, que le premier muscle qui se contracte ne se situe pas au niveau des épaules ou des bras, mais au niveau des mollets, même si on ne le sent pas.

C’est pour dire à quel point l’harmonie gestuelle implique un dialogue entre les masses musculaires.

La gym classique comme la musculation n’en tient malheureusement pas suffisamment compte.

En effet, en musculation on travaille généralement un muscle ou un groupe musculaire, sans synergie.

C’est préjudiciable pour les muscles profonds, ceux qui tiennent notre squelette en l’état, notamment au niveau du maintien de la colonne vertébrale.

Ces muscles profonds ne pouvant être engagés volontairement, grâce au crossfit et aux exercices par exemple avec les kettlebells, on peut spontanément les engager.

C’est l’avantage principal du crossfit 😉

Conclusion :

Tout ceci pour vous dire que lorsque vous ferez des exercices aux kettlebells, ayez une pensez pour notre Corse Napoléon ! 😉

Pour vos achats, vous trouverez sans problème des kettlebells chez Fitness Boutique ici, ou chez Décathlon ou encore Go Sport.




Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here