Huiles essentielles : bienfaits, lavande, grossesse

1

lavande article

Les huiles essentielles sont également appelées « extraits végétaux ».

Sur les 800 000 plantes répertoriées, 10% d’entre elles ont des essences aromatiques.

Ces huiles sont utilisées pour soigner les petits maux, certains problèmes dermatologiques, mais également pour apaiser l’esprit par la diffusion.

Si les effets de certaines huiles sont reconnus, il faut tout de même bien respecter certaines précautions pour les utiliser en toute précaution.

D’où vient l’huile essentielle ?

flacon huilesComme nous l’avons vu en introduction, seuls 10% de la totalité des plantes connues sont des plantes aromatiques. Devenir aromatique est l’évolution ultime de la plante.

On utilise alors le meilleur de la plante, à savoir son noyau actif qui lui permet de lutter contre :

  • Les infections
  • Les parasites

En même temps, ce noyau lui permet de séduire les insectes et donc la pollinisation.

L’huile essentielle est donc au cœur de la phytothérapie, elle est ce qu’il y a de meilleur dans la plante, sous forme concentrée.

Les huiles essentielles sont des molécules liquides, c’est pourquoi on ne les mélange pas à l’eau.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Nous venons de le voir, les huiles essentielles sont un concentré.

Il ne faut donc jamais les appliquer directement sur la peau ou les utiliser de quelque manière que ce soit !

Il ne faut pas les employer dans l’eau, mais dans une huile végétale comme l’huile pertuis (efficace contre les coups de soleil).

Il faut conserver ses huiles 5 ans maximum et à l’abri de la lumière.

Rappel : les huiles essentielles fonctionnent, mais si des symptômes persistent il faut consulter votre médecin.

On les utilisent aussi dans l’univers du bien-être car par leurs propriétés, elles participent aux bienfaits du massage.

L’huile de lavande :

lavandeSur une coupure, il est conseillé d’utiliser de l’huile essentielle de lavande qui est antibactérienne antiseptique. Elle stimulerait également nos décences immunitaires.

Attention de ne pas appliquer d’huile végétale aromatisée sur une plaie en cours de cicatrisation.
En effet, il faut attendre tout de même que la cicatrice soit à un état de fermeture avancée.

La différence entre la lavande et le lavandin :

Les huiles essentielles ont leur propre carte d’identité.

La lavande inclut énormément de variété de lavandes (comme chez l’eucalyptus) :

  • Lavande vrait
  • Lavande angustifolia
  • Etc.

Si les principes actifs se rejoignent, en fonction du but recherché vous n’utiliserez pas la même famille d’huile. Par exemple pour une cicatrisation, mieux vaut utiliser de l’eucalyptus citronné plutôt que de l’eucalyptus radié (plus utilisé pour les bronches).

L’huile de lavande assainie et peu donc être utilisée sur la peau toujours avec de l’huile végétale ou en bain de vapeur.

Précautions pour l’application d’huiles :

Sur la peau la règle est plutôt simple, on évalue qu’il faut 5% d’huile sur la quantité totale d’huile végétale appliquée.

Il ne faut donc pas utiliser n’importe quelle huile.

Les huiles appliquées pures sur la peau peuvent brûler. Tout dépend des huiles. Si vous ne les connaissez pas, il ne faut prendre aucun risque.

Atelier d’initiation des huiles :

Ils permettent à tous de se familiariser avec les huiles et apprendre à les utiliser :

Les huiles essentielles pour le bébé et la femme enceinte :

Par principe des professionnels ne les conseillent pas avant 3 ans.

Elles sont utilisées par voies cutanées, jamais par la bouche et de manière très diluée.

Nous vous conseillons de demander conseils avant de les utiliser chez l’enfant et le jeune adulte.

Chez la femme enceinte, on applique aussi le principe de précautions : pas d’utilisation d’huile essentielle chez la femme enceinte ni chez la femme allaitante sans avis médicale.

Les diffuseurs sont bien sûr moins ou pas nocifs étant donné que la dose délivrée est encore plus diluée dans l’air.

Les huiles essentielles contre le stress :

Une étude récente à tester la diffusion d’huiles essentielles en classe pour les enseignants.

Le mélange comprenait :

  • Huile de bergamote
  • Huile de lavande (lavande vrait)
  • Huile de mandarine

Le résultat démontrait que le niveau de stress et d’angoisse était atténué.

Les huiles en cas de migraine :

L’application sur la ou les tempes, en fonction d’où se situe votre migraine, de l’huile essentielle de menthe poivrée pure et on observe que la migraine passe vite.

Elle a un peu le même effet que le baume du tigre.

Le diffuseur d’huiles :

Le diffuseur est un appareil qui met en gros les huiles essentielles en suspension dans l’air.

Certaines huiles peuvent être utilisées pour purifier l’air :

  • Citron
  • Ravintsara

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

1 COMMENT

  1. Très bon article et très complet. Je suis moi-même un passionné de la santé et du bien-être, c’est dire si je connais un peu le sujet. On ne soupçonne pas ou encore très mal les pouvoirs bénéfiques des huiles essentielles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here