Ginkgo biloba : le Guide complet

1

Ginkgo Bilabo feuille

Le ginkgo biloba (que certains écrivent ginkobiloba ou Gingko) est un complément alimentaire de plus en plus populaire pour ses bienfaits sur la santé du cerveau. Il est dit pouvoir améliorer la cognition et la mémoire, mais est-il vraiment à la hauteur de sa réputation dans les médias ?

Voici la vérité scientifique que cette ancienne herbe chinoise en provenance de l’arbre Ginkgo Biloba et notre avis.

Qu’est-ce que le Ginkgo Biloba ?

Les arbres de Ginkgo Biloba sont bien connus pour leur capacité à résister au stress environnemental, comme les polluants et les parasites. Ils sont les plus vieilles espèces d’arbres et sont connus comme étant des fossiles vivants. Il n’est pas étonnant que cette plante presque éternelle offre une variété d’utilisations intéressantes.

Le Ginkgo contient plus de 40 composants actifs, dont les plus puissants se trouvent dans les feuilles qui peuvent être utilisées entièrement ou en extraits. Les antioxydants responsables des allégations rajeunissantes du Ginkgo sont :

  • Les flavonoïdes
  • Les terpénoïdes

Grâce à ces antioxydants, le Ginkgo a la capacité de favoriser une circulation sanguine saine dans tout le corps, entrainant une multitude de bienfaits, y compris l’amélioration de la cognition et de l’humeur. (1)

acheter Ginkgo Bilabo feuille extrait

Comment le Ginkgo améliore la cognition, l’humeur et la mémoire ?

Bien que le Ginkgo soit le plus souvent utilisé comme aide à la mémoire et de la cognition, il existe aujourd’hui toujours un débat sur son efficacité. Des études scientifiques avec une même dose de 120 milligrammes d’extrait de Ginkgo Biloba ont eu des résultats contradictoires en ce qui concerne la mémoire. (2-3)

Les résultats positifs montrent que le Ginkgo est mieux utilisé pour les tâches utilisant la mémoire et dans la mémoire à court terme. (4) Cela a été confirmé dans une étude scientifique de 2001 dans le journal  « Physiology and Behavior ». Il a été constaté que le Ginkgo améliore non seulement la mémoire après une dose unique prise, mais améliore aussi l’humeur auto évaluée. (5)

Cela signifie que le Ginkgo peut être utilisé pour lutter contre les blues (comme le lundi matin 😉 ) et maintient simultanément la concentration au travail avec une seule dose.

Pour l’instant, la recommandation la plus prometteuse pour l’utilisation du Ginkgo concerne l’amélioration de la mémoire à long terme.

Le Ginkgo Biloba peut-il réduire les symptômes des règles ?

Environ 70 à 90 % des femmes en âge de procréer souffrent de symptômes physiques, comportementaux ou psychologiques du syndrome prémenstruel chaque mois et environ 10 % de ces cas sont considérés comme graves. (6)

Le Ginkgo Biloba peut atténuer les symptômes de vos menstruations avec la Mère Nature en améliorant votre humeur et vos symptômes psychologiques. Deux études scientifiques distinctes ont trouvé des améliorations dans les symptômes liés aux règles, y compris le comportement dépendant de l’humeur, à la suite de la prise de Ginkgo en complément alimentaire. (7)

acheter Ginkgo Bilabo feuille extrait

Quelles sont les différentes formes disponibles de Ginkgo Biloba ?

Le Ginkgo peut être consommé de nombreuses manières. La plus populaire est à travers un extrait sous forme de capsule ou gélule ou liquide, bien que les thés de Ginkgo et autres boissons sont disponibles.

Si vous voulez acheter du Ginkgo, recherchez un extrait qui contient des flavonoïdes et des terpénoïdes sur l’étiquette du produit, ou si ce dernier contient l’extrait de feuille de Ginkgo parfois appelé GBE (Extrait de Ginkgo Biloba).

Ginkgo Bilabo mémoire

Quelle dose de Ginkgo prendre ?

Le Ginkgo est une plante dépendante de la dose, ce qui signifie qu’un apport accru peut entrainer une réponse plus forte.

Mais, ne l’utilisez pas comme une raison pour vider la bouteille entière. Le Ginkgo est mieux pris en extrait à des doses de 120 à 240 milligrammes par jour. Cette quantité peut être prise en une fois ou divisée en 3 doses par jour.

Est-ce que le Ginkgo Biloba a des effets secondaires, risques ou autres interactions ?

Le Ginkgo est considéré comme globalement sans danger et a peu d’effets secondaires, bien qu’il puisse interagir avec des anticoagulants et des antiplaquettaires.

Si vous prenez d’autres médicaments, demandez à votre médecin avant de commencer une cure de complément alimentaire à base de la plante Ginkgo.

acheter Ginkgo Bilabo feuille extrait

Études scientifiques :

12345678
1- Van Beek, T. A. (2002). Chemical analysis of Ginkgo biloba leaves and extracts. Journal of Chromatography A, 967(1), 21-55.
2- DeKosky, S. T., Williamson, J. D., Fitzpatrick, A. L., Kronmal, R. A., Ives, D. G., Saxton, J. A., … & Kuller, L. H. (2008). Ginkgo biloba for prevention of dementia: a randomized controlled trial. Jama, 300(19), 2253-2262.
3- Snitz, B. E., O’meara, E. S., Carlson, M. C., Arnold, A. M., Ives, D. G., Rapp, S. R., … & DeKosky, S. T. (2009). Ginkgo biloba for preventing cognitive decline in older adults: a randomized trial. Jama, 302(24), 2663-2670.
4- Rigney, U., Kimber, S., & Hindmarch, I. (1999). The effects of acute doses of standardized Ginkgo biloba extract on memory and psychomotor performance in volunteers. Phytotherapy research, 13(5), 408-415.
5- Kennedy, D. O., Scholey, A. B., & Wesnes, K. A. (2002). Modulation of cognition and mood following administration of single doses of Ginkgo biloba, ginseng, and a ginkgo/ginseng combination to healthy young adults. Physiology & Behavior, 75(5), 739-751.
6- Tamborini, A., & Taurelle, R. (1993). Value of standardized Ginkgo biloba extract (EGb 761) in the management of congestive symptoms of premenstrual syndrome. Revue Francaise de Gynecologie et D’obstetrique, 88(7-9), 447-457.
7- Ozgoli, G., Selselei, E.A., Mojab, F., Majd, H.A., A Randomized, Placebo-Controlled Trial of Ginkgo biloba L. in Treatment of Premenstrual Syndrome. The Journal of Alternative and Complimentary Medicine, 2009. 15(8).
8- Wu, Y., Li, S., Cui, W., Zu, X., Du, J., & Wang, F. (2008). Ginkgo biloba extract improves coronary blood flow in healthy elderly adults: role of endothelium-dependent vasodilation. Phytomedicine, 15(3), 164-169.
Partagez

1 COMMENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here