La crampe musculaire : causes et solutions

1

crampe musculaireQue vous soyez au sport, en plein sommeil (les fameuses crampes nocturnes), ou autre, il arrive qu’une douleur vive vous saisisse le mollet, le pied, la jambe,… ne cherchez plus c’est une crampe !

La crampe est courante lors d’efforts physiques.

Les élongations et claquages peuvent également malmener vos muscles, mais la crampe est sans séquelles.

Alors que faire pour limiter les crampes ? Quels sont les facteurs de crampes ?

Qu’est-ce qu’une crampe ?

C’est la contraction des muscles qui va permettre aux articulations osseuses de réaliser des mouvements.

Ces muscles dits « striés », s’insèrent sur les os grâce aux tendons.

Ces muscles sont faits de faisceaux et de fibres.

Si l’on zoome dans ces fibres musculaires, on retrouve des filaments de myosine et d’actine.

Lorsque vous contractez vos muscles, ces filaments vont coulisser les uns sur les autres en raccourcissant le muscle de 20% à 50%, après le muscle va se relâcher et reprendre sa longueur initiale.

S’il y a une contraction brutale du muscle, une crampe apparait !

Si le principe de la crampe est simple et n’entraine aucune lésion musculaire, les causes des crampes sont compliquées à trouver et varient d’un individu à l’autre.

crampe musculation
Structure du muscle

Les causes des crampes :

Vous allez découvrir que les causes peuvent être nombreuses et multifactorielles.

Il arrive souvent que l’on ne parvienne pas à trouver les causes d’une crampe, car l’individu n’est pas étudié dans sa globalité.

Une crampe au mollet n’apparait pas uniquement parce que la personne a beaucoup marché, mais cela peut en plus être dû à un manque d’oligo-éléments, plus d’ions, etc.

C’est par cette complexité de diagnostic que l’on ne trouve pas toujours la raison de leurs apparitions.

Un manque d’ion :

L’une des causes de ces crampes est un problème d’ions :

Les fibres musculaires ont besoin de la présence d’ions comme le potassium, le sodium et le calcium ; et c’est l’échange des ions entre les fibres qui permet la contraction ou le relâchement.

Lorsque les fibres musculaires manquent d’oxygène, elles produisent alors trop d’acide lactique, l’effort est alors plus difficile, la libération d’ion calcium est alors perturbée, le relâchement du muscle ne se fait plus et la crampe apparait !

Le manque d’eau :

hydratation crampeVous aurez beau boire 1litre à 1,5 litre d’eau par jour, ce n’est pas assez (pour le non sportif) !

Pour un sportif, afin d’optimiser son apport hydrique, il faut tabler sur 2 litres à 3 litres d’eau par jour.

Boire beaucoup est un des éléments de prévention des crampes.

Le cancer et les crampes :

Il peut y avoir un lien indirect entre un traitement contre le cancer et l’apparition de crampes, au niveau des modifications métaboliques globales de l’individu.

Ces modifications peuvent être dues au cancer et/ou au traitement de ce dernier.

Les traitements hormonaux et chimiothérapiques peuvent modifier le métabolisme global et notamment les échanges cellulaires et les échanges ioniques (calcium, sodium, potassium).

Sursollicitation musculaire :

La veille de l’apparition des crampes, il est possible que les muscles aient été trop sollicités.

Une personne peu active qui se mettrait à beaucoup marcher risque la crampe, ses muscles n’étant pas habitués à se relâcher.

La nuit les muscles ne se relâchent pas totalement et c’est l’apparition de la crampe !

L’alcool peut favoriser les crampes :

L’alcool favorise la déshydratation et modifie le métabolisme des champs cellulaires.

À éviter !

L’acide lactique :

L’acide lactique dans les muscles est une des causes de l’apparition de crampes, mais n’est en aucun cas LA cause.

Il n’y a pas de cause universelle.

Comment faire passer une crampe ?

Ne pas utiliser le froid qui va favoriser encore plus la contraction musculaire et diminuer la vascularisation.

La première chose à faire est d’étirer le muscle doucement et progressivement, en maintenant cette position suffisamment de temps pour que celle-ci passe durablement.

Différence entre crampe et claquage :

Le claquage est une lésion de la fibre musculaire.

La crampe n’est pas une lésion, mais une contracture musculaire qui a du mal à céder. Elle est réversible.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

1 COMMENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here