Cigarette électronique interdite dans les lieux publics

0

cigarette électronique

Près d’ 1 millions de Français auraient déjà adopté la cigarette électronique et vapottent.

On ne parle plus de fumer, mais de vapotter. Le débat actuel consiste à envisager d’interdire l’utilisation de l’objet dans les lieux publics, car il incite in fine à fumer.

La cigarette électronique :

Aujourd’hui on en trouve de toutes les couleurs et de toutes les saveurs. Depuis plusieurs mois, la cigarette électronique séduit de plus en plus de français.

Une cigarette électronique fonctionne avec :

  • Un liquide : il contient de la nicotine et des arômes
  • De la fumée
  • Une odeur
  • Un système mimant le processus de combustion

Ces éléments lui feraient presque ressembler à une véritable cigarette.

L’avis des pneumologues :

Selon eux, la toxicité des cigarettes électroniques sur la santé de l’entourage est mineure.

Lorsqu’une personne vapotte dans une petite pièce, on retrouve de la nicotine dans ses urines des personnes autour, prouvant qu’ils ont bien respiré la même chose que le vapoteur.

En revanche, en termes de toxicité, quelques études démontrent une petite irritation, mais qui reste très faible en comparaison avec la vraie cigarette qui reste très dangereuse.

Différence entre cigarette classique et électronique :

Contrairement à la cigarette classique, la cigarette électronique ne contient pas de :

  • Tabac
  • Monoxyde de Carbonne
  • Substances cancérigènes

C’est certainement pour ces raisons que les vapoteurs se sentent autorisés à « fumer » dans les lieux publics, une pratique que certains aimeraient voir interdite.

L’interdiction dans les lieux publics :

Un grand nombre de personnes donc les pneumologues souhaitent que ces cigarettes électroniques soient interdites dans les lieux clos et fermés pour un problème d’exemple pour les autres et ne pas inciter à fumer.

Le gouvernement va donc légiférer sur cette requête, pour peut-être lui conférer le statut de « produit de substitution au tabac ».

Ce nouveau type de cigarette pourrait également être interdit à la vente aux mineurs.

Ce qui est intéressant au delà de la nocivité du produit, est-ce que l’objet peut devenir un produit de sevrage ?

Peut-il inciter des jeunes à commencer à fumer ?

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here