Cernes et poches sous les yeux : comment embellir votre regard ?

1

cernes sous les yeux

Si l’on dit que les yeux sont le miroir de l’âme, c’est aussi l’une des parties que l’on regarde en premier chez une personne.

Par les yeux, le regard, on envoi des messages. Lorsque ces derniers présentent des cernes ou des poches sous les yeux, on transmet directement l’idée d’une grande fatigue, de vieillissement, etc.

Le cerne est une partie de l’œil qui est très sollicitée tout au long de la vie, lorsque vous pleurez, riez ou plissez les yeux.

La peau des cernes et des paupières est 5 fois moins épaisse que la peau de votre bras par exemple.

La peau autour de l’œil contient également moins de fibres de soutien ce qui explique l’affaiblissement rapide de ces dernières avec le temps (à cause entre autres de nos 15 000 battements de cils quotidiens). La peau se relâche alors et parait plus plissée.

Comment les cernes et les poches apparaissent ?

Les cernes sous les yeux sont des zones très vascularisées.

On distingue même chez certaines personnes les petits vaisseaux sanguins. C’est pour cela que les cernes prennent une teinte bleue, à cause des vaisseaux en transparence.

Lorsque ces vaisseaux fonctionnent au ralenti, les échanges se font mal et il y a alors de la rétention d’eau faisant gonfler les paupières inférieures : les poches sous les yeux apparaissent.

Les poches peuvent aussi être provoquées par la présence de graisse présente chez tout individu, mais qui chez certains peut glisser de son emplacement initial pour se loger en partie dans les poches.

Les cernes :

On en distingue plusieurs types :

  • Les cernes colorés
  • Les cernes ombrés
  • Les cernes creux

Les cernes colorés : ils sont de la pigmentation due à la transparence des vaisseaux derrière la peau fine de la paupière inférieure. Ces cernes pigmentés sont les plus compliqués à traiter.

Les cernes ombrés : lorsque l’on a une poche sous les yeux, la lumière venant du haut va taper sur la poche provoquant une ombre sous la poche. Le traitement des cernes ombrés est la suppression chirurgicale de la poche.

Les cernes creux : dans ce cas, on peut remplir par des traitements de comblement par l’acide hyaluronique ou la graisse.

Les solutions :

Les cernes pigmentés sont donc les plus difficiles à traiter.

Chaque individu est différent et on ne peut pas toujours traiter les cernes.

Afin de savoir si un traitement est possible, il faut vous adresser à un dermatologue.

Quelques pistes :

Il existe des crèmes dépigmentent sur le marché, des peelings qui permettent d’éclaircir un peu la paupière. Attention à l’utilisation des lampes flash, car l’œil n’est pas loin.

Tout dépend de la cause de la pigmentation du cerne !

Certains ont en effet une pigmentation très en surface. La lampe de Wood utilisée par les dermatologues permet de distinguer par exemple si le pigment est haut ou non.

Dans le cas où le pigment est en surface, un peeling pourrait faire l’affaire, mais si celui-ci est en profondeur, le peeling sera inefficace.

La crème contour des yeux : efficaces ?

Sachez tout d’abord sur le pH lacrymal de la peau qui entour vos yeux n’est pas le même que le pH de votre peau ailleurs.

Donc, prendre soin du contour de vos yeux avec une crème adaptée à cette condition, c’est très bon et nous vous le recommandons !

L’avantage est que ces crèmes sont spécialement bien conçues pour la peau de vos yeux, par rapport à la tolérance lacrymale.

Ne mettez donc pas votre crème de visage autour de vos yeux pour éviter de les avoir rouges.

La crème anti hémorroïdes contre les cernes ?

C’est en effet la grande mode actuellement, utiliser des crèmes qui servent pour les vergetures, les hémorroïdes, etc., et les appliquer sur le visage.

Si les actifs peuvent se ressembler, il faut faire attention. En effet, c’est toujours une question de pH.

Les crèmes hémorroïdaires ne sont pas faites pour la peau entourant les yeux.

Injection d’acide hyaluronique :

L’injection d’acide hyaluronique coûte en moyenne 300 €.

Ces injections sont de plus en plus performantes pour traiter les rides, du fait qu’on l’injecte plus profondément et à la canule.

On estime que le produit agit pendant environ 1 an ou plus. C’est pourquoi un traitement réussi est celui qui donne l’impression qu’on n’en a pas eue assez plutôt que trop.

Les injections d’acide hyaluronique  ne sont bien entendu pas utilisées contre les poches sous les yeux.

La sécurité sociale peut-elle prendre en charge les interventions ?

En effet, certaines interventions peuvent être prises en charge par la sécurité sociale dans le cas, par exemple ou la peau obstrue le champ de vision, parfois les cils peuvent aller jusqu’à frotter l’œil.

Pour prendre en chargent des interventions, la sécu a besoin :

  • De photos
  • D’un champ visuel objectif

Les paupières tombantes ou fatiguées :

Les paupières tombantes gonflées qui donnent un aspect triste au visage peuvent être traitées grâce à la blépharoplastie, une intervention chirurgicale très simple, sans douleur.

Le patient pourra quitter l’établissement dans la journée de l’intervention.

Le résultat obtenu est super.

Les paupières gonflées :

Avoir des paupières gonflées est la résultante d’un trouble du sommeil. Les troubles de la vascularisation vont agir sur le système lymphatique et les poches vont se gonfler d’eau.

Pour y remédier, il existe des packs d’acide hyaluronique.

Appliquer des crèmes permet certes d’utiliser un principe dit « actif », mais elles sont aussi efficaces, car en les appliquant, on va procéder à un drainage lymphatique grâce aux mouvements des doigts. L’action mécanique est donc peut-être même plus efficace que la crème elle-même.

Attention aux recettes de grands-mères comme le thé. En effet, on note que le thé peut pigmenter certaines poches des yeux… le comble !

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Partagez

1 COMMENT

  1. Tout est dit, merci pour l’article super complet, qui traite le problème de A à Z.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here